PREPARATION JUBILE DE LA MISERICORDE

Publicado en por P. Silvio Moreno, IVE

PREPARATION JUBILE DE LA MISERICORDE

Miséricordieux comme le Père, c’est la “devise de l’Année Sainte.

Dimanche 13 décembre à la Cathédrale de Tunis :

10h00: ouverture de la porte sainte de la cathédrale ;

10h30: représentations par les jeunes (éventuellement accompagnes aussi par les enfants) des paraboles de la miséricorde.

11h00 : Messe solennelle suivie par un verre de l’amitié.

IDEES A PROPOSER

Avec les textes de la bulle d’indiction du pape François

1- Dimanche 13 décembre: ouverture officielle du jubilé au diocèse? Messe déjà programmée avec les jeunes de la pastorale diocésaine pour célébrer le jubilée.

2- Journées de réconciliation pendant l’année: «L’initiative appelée ‘24 heures pour le Seigneur’ du vendredi et samedi qui précèdent le IVème dimanche de Carême doit monter en puissance dans les diocèses. Tant de personnes se sont de nouveau approchées du sacrement de Réconciliation, et parmi elles de nombreux jeunes, qui retrouvent ainsi le chemin pour revenir au Seigneur, pour vivre un moment de prière intense, et redécouvrir le sens de leur vie. Avec conviction, remettons au centre le sacrement de la Réconciliation, puisqu’il donne à toucher de nos mains la grandeur de la miséricorde. Pour chaque pénitent, ce sera une source d’une véritable paix intérieure».

3- Confessions pendant les Messes des Samedis et des Dimanches: «Les Ordinaires des lieux, ainsi que les curés et les recteurs d'églises et de sanctuaires, doivent vérifier périodiquement qu'il existe concrètement les plus grandes facilités possibles pour les confessions des fidèles. En particulier, on recommande la présence visible des confesseurs dans les lieux de culte durant les heures prévues, l'adaptation des horaires à la situation réelle des pénitents, et la disponibilité spéciale pour confesser avant les Messes et aussi pour répondre aux nécessités des fidèles durant la célébration des Messes, si d'autres prêtres sont disponibles» (Saint Jean Paul II, Lettre apostolique Misericorde Dei).  

4- Instituer des missionnaires de la miséricorde ou inviter des prêtres pour confesser ou pour la prédication sur la miséricorde aux fidèles de nos paroisses ou de nos communautés? «Au cours du carême de cette Année Sainte, j’ai l’intention d’envoyer les Missionnaires de la Miséricorde. Ils seront le signe de la sollicitude maternelle de l’Eglise à l’égard du Peuple de Dieu, pour qu’il entre en profondeur dans la richesse de ce mystère aussi fondamental pour la foi. Ce seront des prêtres à qui j’aurai donné l’autorité pour pardonner aussi les péchés qui sont réservés au Siège Apostolique, afin de rendre explicite l’étendue de leur mandat … Qu’ils célèbrent le sacrement de la Réconciliation pour le peuple, pour que le temps de grâce de l’Année Jubilaire permette à de nombreux fils éloignés de retrouver le chemin de la maison paternelle. Que les pasteurs, spécialement pendant le temps fort du Carême, soient invités à appeler les fidèles à s’approcher «vers le Trône de la grâce, pour obtenir miséricorde et recevoir la grâce de son secours» (He 4, 16)».

5- Explication des indulgences: «Pour vivre et obtenir l’indulgence, les fidèles sont appelés à accomplir un bref pèlerinage vers la Porte Sainte, ouverte dans chaque Cathédrale ou dans les églises établies par l’évêque diocésain, ainsi que dans les quatre basiliques papales à Rome, comme signe du désir profond de véritable conversion… Il est important que ce moment soit uni, avant tout, au Sacrement de la Réconciliation et à la célébration de la sainte Eucharistie par une réflexion sur la Miséricorde. Il sera nécessaire d’accompagner ces célébrations par la profession de foi et par la prière pour ma personne et pour les intentions que je porte dans mon cœur pour le bien de l’Eglise et du monde entier».

6- Indulgences pour les prisonniers: «Dans les chapelles des prisons, elles pourront obtenir l’indulgence et, chaque fois qu’elles passeront par la porte de leur cellule, en adressant leur pensée et leur prière au Père, puisse ce geste signifier pour elles le passage de la Porte Sainte, car la miséricorde de Dieu, capable de transformer les cœurs, est également en mesure de transformer les barreaux en expérience de liberté».

7- Pour chaque œuvre de miséricorde: spirituelles ou corporelles: «indulgence plénière, fruit de l’événement lui-même qui est célébré et vécu avec foi, espérance et charité».

8- Jubilé et avortement: «…C’est également pour cette raison que j’ai décidé, nonobstant toute chose contraire, d’accorder à tous les prêtres, pour l’Année jubilaire, la faculté d’absoudre du péché d’avortement tous ceux qui l’ont provoqué et qui, le cœur repenti, en demandent pardon. Que les prêtres se préparent à cette tâche importante en sachant unir des paroles d’authentique accueil à une réflexion qui aide à comprendre le péché commis, et indiquer un itinéraire de conversion authentique pour pouvoir obtenir le pardon véritable et généreux du Père qui renouvelle tout par sa présence».

9- Parcours jubilaire proposé par le Cardinal Vallini (Vicaire du diocèse de Rome) qui peut nous aider comme exemple d’itinéraire :

- Catéchèse sur la miséricorde divine à travers les paraboles de la miséricorde et, notamment, de l’encyclique de St Jean Paul II Dives in misericordia « … J’ai un grand désir que le peuple chrétien réfléchisse durant le Jubilé sur les œuvres de miséricorde corporelles et spirituelles». 

- Pénitence (la mise en valeur du sacrement de la Réconciliation)

- Témoignages

- Pèlerinages: «Le pèlerinage est un signe particulier de l’Année Sainte: il est l’image du chemin que chacun parcourt au long de son existence. La vie est un pèlerinage, et l’être humain un ‘viator’, un pèlerin qui parcourt un chemin jusqu’au but désiré. Pour passer la Porte Sainte à Rome, et en tous lieux, chacun devra, selon ses forces, faire un pèlerinage».  

10- Jubilé et dialogue interreligieux: «Que cette Année Jubilaire, vécue dans la miséricorde, favorise la rencontre avec ces religions et les autres nobles traditions religieuses. Qu’elle nous rende plus ouverts au dialogue pour mieux nous connaître et nous comprendre. Qu’elle chasse toute forme de fermeture et de mépris. Qu’elle repousse toute forme de violence et de discrimination».

11- Dates jubilaires importantes:

Dimanche 27 décembre 2015, fête de la Sainte Famille: Jubilé des familles.

Mardi 2 février 2016. Fête de la présentation du Seigneur et Journée de la Vie Consacrée. Jubilé de la vie consacré et clôture de l’année de la vie consacrée.

Dimanche 3 avril 2016, dimanche de la Divine miséricorde. Journée de réconciliation.   

Dimanche 24 avril 2016: Jubilé des jeunes garçons et jeunes filles (13-16 ans) : professer la foi et construire une culture de la miséricorde. Chez nous scouts?

Jeudi 2 - Vendredi 3 juin 2016: Solennité du Sacré-Cœur: Jubilé des prêtres.

Dimanche 12 juin (XIe du Temps ordinaire): jubilé des malades.

Mardi 26 juillet - Dimanche 31 juillet 2016 jusqu’au XVIII dimanche du temps ordinaire: Jubilé des jeunes. Journée mondiale des jeunes en Cracovie.

Dimanche 4 septembre 2016, XXIII dimanche du temps ordinaire, mémoire de la Bienheureuse Thérèse de Calcutta: Jubilé des opérateurs de miséricorde. Chez nous la Caritas?

Samedi 8 octobre et Dimanche 9 octobre 2016: Jubilé marial. Samedi 8, veillée mariale et dimanche messe. Chez nous impositions des scapulaires ?

Dimanche 6 novembre 2016, XXXII Dimanche du Temps ordinaire: Jubilé des prisonniers.

Dimanche 20 novembre 2016, Solennité du Christ Roi de l’Univers: Clôture de la porte sainte e conclusion du jubilé de la miséricorde.

Prière pour le Jubilé de la Miséricorde

Seigneur Jésus-Christ, Toi qui nous a appris à être miséricordieux comme le Père céleste, Et nous as dit que te voir, c’est Le voir, Montre-nous ton visage, et nous serons sauvés. Ton regard rempli d’amour a libéré Zachée et Matthieu de l’esclavage de l’argent, La femme adultère et Madeleine de la quête du bonheur A travers les seules créatures; Tu as fait pleurer Pierre après son reniement, Et promis le paradis au larron repenti. Fais que chacun de nous écoute cette parole dite à la Samaritaine Comme s’adressant à nous: Si tu savais le don de Dieu ! Tu es le visage visible du Père invisible, Du Dieu qui manifesta sa toute-puissance par le pardon et la miséricorde : Fais que l’Eglise soit, dans le monde, ton visage visible, Toi son Seigneur ressuscité dans la gloire. Tu as voulu que tes serviteurs soient eux aussi habillés de faiblesse pour ressentir une vraie compassion à l’égard de ceux qui sont dans l’ignorance et l’erreur: fais que quiconque s’adresse à l’un d’eux se sente attendu, aimé, et pardonné par Dieu. Envoie ton Esprit et consacre-nous tous

Etiquetado en jubilé misericorde

Comentar este post