VEILLEE DE PRIERE POUR LES FAMILLES

Publicado en por P. Silvio Moreno, IVE

VEILLEE DE PRIERE POUR LES FAMILLES

VEILLEE DE PRIERE A LA CATHEDRALE DE TUNIS

Salutation

Mettre la Sainte Famille à l’honneur par une icône qui peut être apportée en procession par les jeunes.  

Nous chantons à Marie qui est modèle incomparable d’épouse, de mère et d’accueil de la vie :

Nous voulons Dieu, Vierge Marie, prête l'oreille à nos accents.

Nous t'implorons, Mère chérie viens au secours de tes enfants.

Bénis, ô tendre Mère, ce cri de notre foi: nous voulons Dieu, c'est notre Père, nous voulons Dieu, c'est notre Roi. (bis)

Nous voulons Dieu dans la famille, dans l'âme de nos chers enfants,

pour que la foi s'accroisse et brille à nos foyers reconnaissants.

Introduction

Chers jeunes, chers familles, chers amis, nous sommes réunis pour manifester que nous voulons être la communauté qui prie pour les familles, « cellule base de la société », pour témoigner de notre émerveillement devant le mystère du mariage, de la famille et de la vie humaine et demander l’Esprit de conseil pour étendre une culture du respect de la loi naturelle, de l’union entre l’homme et la femme, une culture de la vie dans notre monde. Nous prions ce soir particulièrement pour deux intentions qui nous tiennent au cœur: les jeunes couples et les jeunes familles de notre communauté paroissiale et pour les fruits du synode ordinaire des évêques sur la famille qui commence demain dimanche 4 octobre.

Toujours debout nous écoutons la Parole de Dieu.

Procession avec l’évangéliaire et proclamation de l’évangile

Lecture de l’Évangile selon Saint Jean

Le troisième jour, il y eut des noces à Cana de Galilée, et la mère de Jésus y était. Jésus aussi fut invité à ces noces, ainsi que ses disciples. Or il n'y avait plus de vin, car le vin des noces était épuisé. La mère de Jésus lui dit : " Ils n'ont pas de vin. " Jésus lui dit : " Que me veux-tu, femme ? Mon heure n'est pas encore arrivée. " Sa mère dit aux servants : " Tout ce qu'il vous dira, faites-le. " Or il y avait six jarres de pierre, destinées aux purifications des Juifs, et contenant chacune deux ou trois mesures. Jésus leur dit : " Remplissez d'eau ces jarres. " Ils les remplirent jusqu'au bord. Il leur dit : " Puisez maintenant et portez-en au maître du repas." Ils lui en portèrent. Lorsque le maître du repas eut goûté l'eau changée en vin - et il ne savait pas d'où il venait, tandis que les servants le savaient, eux qui avaient puisé l'eau - le maître du repas appelle le marié et lui dit : " Tout homme sert d'abord le bon vin et, quand les gens sont ivres, le moins bon. Toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à présent ! " Tel fut le premier des signes de Jésus, il l'accomplit à Cana de Galilée et il manifesta sa gloire et ses disciples crurent en lui.

Acclamons la Parole de Dieu. Louange à Toi Seigneur Jésus

Homélie de l’évêque

Exposition du saint-sacrement

Chant : Reçois l’adoration,

Tu es le Roi de gloire, notre victoire,

digne es-tu Seigneur, Emmanuel.

Dieu de lumière élevé dans les cieux, rempli de grâce et de paix.

Environné de louange et de feu, Gardien de l’éternité.

Pourquoi quitter ce palais de bonheur pour un sentier de misère,

par quel amour les chemins de ton cœur ont su trouver nos prières.

Prière pour les familles

« Ô Dieu, de qui vient toute paternité au ciel et sur la terre, Toi, Père, qui es Amour et Vie, fais que sur cette terre, par ton Fils, Jésus-Christ, « né d’une Femme », et par l’Esprit Saint, source de charité divine, chaque famille humaine devienne un vrai sanctuaire de la vie et de l’amour pour les générations qui se renouvellent sans cesse. Que ta grâce oriente les pensées et les actions des époux vers le plus grand bien de leurs familles, de toutes les familles du monde. Que les jeunes générations trouvent dans la famille un soutien inébranlable qui les rende toujours plus humaines et les fasse croître dans la vérité et dans l’amour. Que l’amour, affermi par la grâce du sacrement de mariage, soit plus fort que toutes les faiblesses et toutes les crises que connaissent parfois nos familles. Enfin, nous te le demandons par l’intercession de la sainte Famille de Nazareth, qu’en toutes les nations de la terre, l’Église puisse accomplir avec fruit sa mission dans la famille et par la famille. Toi qui es le Chemin, la Vérité et la Vie dans l’unité du Fils et du Saint-Esprit. Amen ». Saint Jean Paul II

Temps de silence devant le Saint Sacrement  

Supplications pour les familles

EVEQUE : En union spirituelle avec le Saint-Père François, qui nous rappelle que «les familles ne sont pas un problème, elles sont d’abord une opportunité. Une opportunité que nous devons préserver, protéger et accompagner», nous faisons monter vers Toi Seigneur notre supplication.

R : Seigneur, écoute-nous, Seigneur, exauce-nous !  

Père saint, Toi qui as voulu que ton Verbe éternel naisse sur notre terre et grandisse dans une famille humaine avec tout l’amour d’un père et d’une mère; donne-nous la grâce de comprendre combien nos familles sont un bien précieux et un mystère sacré, signes et instruments de l’amour trinitaire. Père, nous te le demandons.

Nous te prions Dieu notre Père d’envoyer ton Esprit Saint, pour qu’Il donne à chacun d’accueillir la lumière que tu as inscrite en toute créature et dans tout l’Univers avec Sagesse et par Amour; pour qu’Il ouvre les cœurs à la lumière de l’Évangile. Père, nous te le demandons.

Nous te prions Dieu notre Père, pour toutes les familles, en spéciale celles de notre paroisse, pour que tout enfant ait la joie de grandir dans l’amour d’un père et d’une mère, de se construire dans la complé­men­ta­ri­té d’une vraie différence sexuelle, d’être reçu comme un don et désiré comme une personne. Père, nous te le demandons.

Nous te prions Dieu notre Père : envoie ton Esprit Saint sur ton Église, sur le pape et les évêques réunis en synode, pour qu’ils aient la force de témoigner publiquement avec justesse et douceur de l’Évangile de la famille, l’Evangile de la Vie et de la vérité de l’amour, d’affronter sans crainte même au prix du martyre les forces contraires de la culture de mort. Père, nous te le demandons.  

Nous te prions Dieu notre Père, envoie ton Esprit Saint sur les pouvoirs publics, pour qu’ils expriment avec sagesse dans la législation ce qui revient à chacun en toute justice, qu’ils soutiennent davantage les familles fondées dans l’institution du mariage. Père, nous te le demandons.  

Temps de silence devant le Saint Sacrement exposé : Pour rendre grâce au Seigneur pour le don du mariage et de la famille, par le don de lui-même, il a donné sens et valeur à chaque famille humaine, mais aussi pour invoquer sa protection sur chaque couple qui s’engage à vivre dans la foi chrétienne.

CHAPELET POUR LES FAMILLES

(Mgr Paul-André Durocher, archevêque de Gatineau et Président de la Conférence des évêques catholiques du Canada)

Mystères joyeux

Annonciation : Au cœur du récit de l’annonciation se trouve le «Oui» de Marie, qui accepte de faire la volonté de Dieu. Obéir vient de deux mots latins qui signifient littéralement «écouter par en-dessous», ou, dans un sens plus ample, «écouter avec respect». Marie écoute le messager de Dieu avec respect. Dans la famille, chaque membre doit écouter l’autre avec respect. Parfois, on croit qu’écouter avec respect (l’obéissance) va seulement de l’enfant au parent. Mais, dans le fond, il faut que chaque membre apprenne à écouter l’autre avec respect pour bâtir ensemble l’harmonie mutuelle.

Intention de prière: Seigneur, aide-nous à rechercher et à répondre avec promptitude à ta volonté dans nos décisions et dans nos actions, tout comme Marie.

Notre Père…. Je vous salue Marie….

Visitation : Le service. Marie vient d’apprendre qu’elle est enceinte. Malgré tout le bouleversement physique, émotif et relationnel que cela entraîne, sa première pensée est pour sa cousine âgée, Élisabeth, qui est aussi enceinte. Marie se rend auprès d’elle immédiatement. On peut s’imaginer la jeune adolescente en train d’aider la parente plus âgée à travers les mois pénibles de sa grossesse. Ainsi, malgré nos propres défis et bouleversements, nous sommes appelés à nous mettre au service les uns des autres. Ce service mutuel permet à toute la famille de passer à travers les épreuves et rend les moments difficiles plus légers à porter.

Intention de prière: Seigneur, viens enraciner en nous un esprit de disponibilité et de service, afin que nous soyons de vrais témoins d’Évangile.

Notre Père…. Je vous salue Marie…..

Nativité : La joie. « Je vous annonce une grande joie», dit l’ange aux bergers. En effet, la naissance de Jésus est source de joie pour tous ceux, toutes celles qui y reconnaissent Dieu qui vient nous visiter. La joie est un des fruits de l’Esprit. La joie n’est pas comme le plaisir passager, fugitif, égoïste et superficiel. La joie est durable, charitable, profonde. La joie, au cœur de la famille, rend précieux chaque moment de la vie partagée ensemble. Cultiver la joie, c’est apporter un vrai cadeau à toute la famille.

Intention de prière: Seigneur, viens approfondir en nous la joie du Christ pour que nous puissions la faire rayonner dans nos familles et dans nos milieux de vie.

Notre Père…. Je vous salue Marie…

Présentation : La révérence. Ce n’est pas un mot de tous les jours: révérence veut dire “profond respect”. Dans la scène de la présentation de Jésus au temple, on sent la révérence chez Siméon, qui prend l’enfant dans ses bras et se met à bénir Dieu; et chez Anne, cette prophétesse âgée, qui se met à célébrer Dieu à cause de Jésus. Ces deux vieillards sont pleins de révérence pour l’enfant. Voilà une belle vertu à cultiver en famille, tant pour les plus jeunes que pour les plus vieux. Car chaque personne est unique, possède une valeur extraordinaire. La révérence, c’est notre réponse à la dignité de l’autre.

Intention de prière: Seigneur, aide-nous à reconnaître ta présence dans nos frères et sœurs et à respecter l’unicité de chacun.

Notre Père… Je vous salue Marie….

Recouvrement de Jésus au Temple. L’honnêteté Jésus adolescent n’a pas suivi ses parents sur le chemin de retour à la maison. Joseph et Marie ont fait de l’angoisse, cherchant leur enfant à gauche et à droite. Voilà qu’ils le retrouvent. Et nous sommes témoins non pas d’une scène de remontrances parentales à un jeune fugueur, mais d’un échange franc, honnête, où chacun se dit avec respect, loyalement. Marie exprime sa crainte. Jésus exprime sa conviction. Les parents ne comprennent pas leur enfant, mais on repart en semble. Cette honnêteté et cette capacité d’ouvrir son cœur franchement à l’autre sont essentielles à la communication, à la rencontre, à la relation. Être capable de se parler, de s’écouter, même quand on ne comprend pas, voilà une vertu importante pour la vie de famille.

Intention de prière: Esprit-Saint, inspire et soutiens les parents dans l’éducation de la foi de leurs enfants, afin qu’ils recherchent la vérité toujours et en toute chose.

 Notre Père… Je vous salue Marie….

Prières pour les intentions du Saint Père François. Notre Père… je vous salue… Gloire au Père…

Prions pour les familles et pour le synode (Pape François)

« Jésus, Marie et Joseph, en Vous nous contemplons la splendeur de l’amour véritable, à Vous nous nous adressons avec confiance. Sainte Famille de Nazareth, fais aussi de nos familles des lieux de communion et des cénacles de prière, des écoles authentiques de l’Évangile et des petites Églises domestiques. Sainte Famille de Nazareth, que jamais plus dans les familles on ne fasse l’expérience de la violence, de la fermeture et de la division : que quiconque a été blessé ou scandalisé connaisse rapidement consolation et guérison. Sainte Famille de Nazareth, que le prochain Synode des Évêques puisse réveiller en tous la conscience du caractère sacré et inviolable de la famille, sa beauté dans le projet de Dieu. Jésus, Marie et Joseph écoutez-nous, exaucez notre prière. Amen »

Litanies de la Sainte Famille

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Fils, rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Saint-Esprit, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Trinité, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Famille, du Verbe incarné, ayez pitié de nous.

Sainte Famille, image de l'auguste Trinité sur la terre, ayez pitié de nous.

Sainte Famille objet des complaisances du Père céleste,

Sainte Famille, comblée de tous les dons de la grâce,

Sainte Famille, modèle parfait de toutes les vertus,

Sainte Famille, digne de l'amour de tous les coeurs,

Sainte Famille, trésor des élus,

Sainte Famille, délices des paradis,

Sainte Famille, objet de la vénération des Anges

Sainte Famille, méprisée des hommes mais grande aux yeux de Dieu,

Sainte Famille, qui avez été rebutée de Bethléem et obligée de vous réfugier dans une étable.

Sainte Famille, visitée par des bergers au moment de la naissance du Sauveur,

Sainte Famille, qui avez entendu les concerts des Anges en l'honneur de Jésus naissant,

Sainte Famille, qui avez reçu les respects et les présents des Mages,

Sainte Famille, qui avez obéis sans délai à la voix de l'Ange qui vous ordonnais de fuir en Egypte au travers de mille dangers,

Sainte Famille, qui été obligée de vous dérober par la fuite à la persécution d'hérode,

Sainte Famille, exilée dans une terre étrangère ,

Sainte Famille, qui avez vécu cachée et inconnue au monde ,

Sainte Famille, qui avez mené une vie pauvre, laborieuse et pénitente ,

Sainte Famille, qui avez gagnée votre pain à la sueur de votre front,

Sainte Famille, pauvre des biens de la terre, mais riche des biens du ciel,

Sainte Famille, modèle de charité, de paix et d'union,

Sainte Famille, consolation des affligés, espérance de ceux qui vous invoquent, et modèle de toute les familles chrétiennes,

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Seigneur.

Prions

Seigneur Jésus, Fils unique qui par amour pour nous, vous êtes fait enfant et n'avez pas dédaigné de mener pendant trente ans une vie pauvre et cachée au monde, humblement soumis à Marie, votre mère, et à Joseph, accordez-nous la grâce d'imiter ici-bas, votre profonde humilité, afin que nous puissions avoir part à votre gloire dans le Ciel; Vous qui vivez et régnez en l'unité du Saint-Esprit, dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Bénédiction avec le Saint-Sacrement

Chant: Pange, lingua, gloriosi corporis mysterium, sanguinisque pretiosi, quem in mundi pretium. Fructus ventris generosi, Rex effudit gentium.

Iesu, Iesu, Iesu adoramus te.

Nobis datus, nobis natus, ex intacta Virgine, et in mundo conversatus, sparso verbi semine, sui moras incolatus miro clausit ordine.

Chant final

Nous te rendons grâce pour tant de tendresse! Tu donnes l'eau vive,

par ton cœur transpercé, nous te bénissons pour tant de merveilles!

Tu donnes la vie, tu donnes l'Esprit.

 

LA FAMILLE EGLISE DOMESTIQUE

-Une « église domestique ». Une petite église. Benoit XVI disait : « Proclamer la vérité intégrale de la famille, fondée sur le mariage comme Église domestique et sanctuaire de la vie, est une grande responsabilité pour tous »[1].

Et le pape François : « C’est à la maison que nous apprenons la fraternité, où nous apprenons la solidarité, où nous apprenons à ne pas être des dominateurs. C’est à la maison que nous apprenons à recevoir la vie et à en être reconnaissants comme une bénédiction, et c’est là que nous apprenons que chacun a besoin des autres pour aller de l’avant. C’est à la maison que nous expérimentons le pardon, et que nous sommes invités à pardonner continuellement, à nous laisser transformer. C’est curieux, à la maison, il n’y a pas de place pour les ‘‘masques’’, nous sommes ce que nous sommes et, d’une manière ou d’une autre, nous sommes invités à chercher le meilleur pour les autres… C’est pourquoi la communauté chrétienne désigne les familles du nom d’églises domestiques, parce que c’est dans la chaleur du foyer que la foi imprègne chaque coin, illumine chaque espace, construit la communauté. Car en ces moments, c’est comme si les personnes apprenaient à découvrir l’amour concret et l’amour agissant de Dieu »[2].

C’est dans la famille où souvent on entend pour la première fois le nom de Dieu. C’est dans la famille où souvent nous apprenons à prier, nous nous préparons pour les sacrements. C’est la famille le lieu où les hommes se convertissent à Dieu. Dans ce sens la famille est propagatrice de la foi. Le langage de la foi, disait Benoit XVI s’apprend dans la famille[3].

Pour cela le pape François insiste pour qu’on laisse entrer dans nos familles Jésus-Christ afin que soit lui-même à transformer par son action et par sa grâce chaque membre de la famille : « Et Jésus commence sa vie publique précisément à la faveur d’un mariage. Il s’insère dans cette histoire de semences et de récoltes, de rêves et de recherches, d’efforts et d’engagements, de travaux ardus qui ont labouré la terre pour que celle-ci donne son fruit. Jésus commence sa vie dans une famille, dans un foyer. Et il est, précisément, au cœur de nos foyers où, constamment, il continue de s’introduire, il continue d’être partie prenante. Cela lui plaît d’intervenir dans la famille »[4].  

 

 

[1] Benoit XVI, V rencontre mondiale des familles, Espagne, 8 juillet 2006.

[2] François, rencontre des familles au Cuba, 22 septembre 2015.

[3] Benoit XVI, V rencontre mondiale des familles, Espagne, 8 juillet 2006.

[4] François, rencontre des familles au Cuba, 22 septembre 2015.

Etiquetado en Eglise, Famille

Comentar este post